Inhumanitas, MARIE-BEATRICE LEDENT.

10.7.17


A propos :

Lu en français.
Pages : 228.
Prix : 9,48€ (ebook à 2,99€)
Maison d’édition : Auto-édité.
Terminé le 01-07-2017.

Synopsis : 

Henry, un petit garçon de sept ans, est très gravement malade. Pour donner à son fils une chance de vivre, l'Agent Fédéral Eric Daniels va devoir changer l’inacceptable. Si la Loi se dresse déjà en travers de sa route, c’est sans compter sur un étrange secret qui refait surface en même temps qu’un nom : Blake Nelson.

Mon avis :

Avant de commencer cette chronique je tiens à remercier l’auteure Marie-Béatrice Ledent pour m’avoir permis de lire son roman.

J’avais déjà lu il y a quelques temps un autre roman de cette auteure c’était La douleur du silence un livre qui parlait du harcèlement scolaire qui m’avait beaucoup touché.
Cette fois-ci on revient avec un livre qui traite d’un sujet tout aussi difficile et sérieux : la maladie.
On suit l’histoire du père d’un petit garçon très malade qui ferai tout pour sauver son fils, même enfreindre les lois.

J’ai vraiment adoré ce livre. La plume de l’auteure est vraiment incroyable et très addictive. Elle réussit à nous happer dans cette histoire à tel point qu’on est ce père qui veut à tout prix sauver son fils, on est pris dans ce roman à tel point qu’on a une boule au ventre, qu’il FAUT qu’on sauve NOTRE fils. C’est juste incroyable.

Les personnages sont tous très intéressants, et comme dans tous les livres il y en a qui sont plus attachants que d’autres. Il y a un ou deux personnages qui ne m’ont pas trop plu, mais d’autres que j’ai adoré comme par exemple Henry le petit garçon qui est malade ou encore les grands-parents du petit.

Ce que j’ai vraiment adoré avec ce livre, c’est que l’auteure réussit à nous parler de plusieurs sujets très sérieux à travers ces mots, sans que ça devienne ennuyant ou répétitif. Comme je l’ai déjà dit plus haut, sa plume est incroyable et mérite d’être lu par un grand nombre de personne.

En conclusion, ce livre n’est pas un livre qui vous apprendra beaucoup de choses sur la maladie, c’est une histoire incroyable d’un père qui veut sauvez son fils. Lisez-le, s’il vous plaît.

Ma note : 4,5/5
Love, chaton et paillettes roses.

Eléonore. 

14 commentaires:

  1. Olala vu comme tu en parles, je ne peux qu'avoir envie de découvrir ce roman =D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vraiment bien, avec des sujets sérieux.. vraiment c'est à lire, n'hésites pas :D

      Supprimer
  2. Je ne connais pas du tout cette auteure tiens !

    RépondreSupprimer
  3. Tu donnes envie de le découvrir ^^

    RépondreSupprimer
  4. Je suis ravie que tu ais toi aussi aimé ce roman :) J'ai adoré cette histoire, on a peur pour se petit garçon et on se pose la question de ce qu'on aurait fait à la place des parents ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouiiii c'était vraiment génial❤

      Supprimer
  5. J'avais déjà entendu parler de ce livre et il semble sympa :)

    RépondreSupprimer
  6. Oh j'aime pas ce genre de livres, ils finissent presque toujours mal xD

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ahahah oui je vois ce que tu veux dire ! Mais celui-ci est exptionnel :)

      Supprimer
  7. Je pense que c'est un sujet un peu trop intense pour moi dans le sens où la maladie chez un enfant est un thème trop délicat pour moi...

    RépondreSupprimer