C'est lundi que lisez-vous ?

15.10.18



« C’est Lundi que lisez-vous » c’est quoi ?
C’est un article qu’on peut publier tous les lundis où il s’agit de répondre à 3 questions :
Qu’est-ce que j’ai lu la semaine dernière ?
Qu’est-ce que je suis en train de lire ?
Qu’est-ce que je compte lire ensuite ?



Iron Gold, PIERCE BROWN.

11.10.18


A propos :

Pages : 372.
Hachette.
Prix : 18,00 €
Date de sortie : 12 septembre 2018


Synopsis : 
«  Je ploie sous le fardeau du chaos que j’ai déchaîné.  »

Après dix années de guerre,
Darrow ne croit plus à la paix.
Le Système solaire reste, plus que jamais, déchiré  ;
les morts n’ont de cesse de s’empiler.
Sa révolution, sa faute.
C’est là que le destin du Faucheur croise celui de trois âmes meurtries.

Une Rouge, pour qui la libération a été à double tranchant.
Un Gris, endeuillé, prisonnier de son passé.
Un Or, exilé, qui erre dans la galaxie…

Ce sont désormais les chaînes du passé
qu’il faudra parvenir à briser.


Après la trilogie Red Rising, Darrow reprend les armes.
Mais cette fois, trois nouvelles destinées
viennent se heurter à la sienne.


Mon avis :

PAS DE SPOILER

OYE OYE chronique super importante en approche… Oui il s’agit bien de la chronique de « Iron Gold » la suite tant attendu de Red Rising ce roman d’exception que vous devriez tous avoir lu dans votre vie TINTINTINNNNNN 

Bon ok, j’arrête. 
Avant tout de chose je tiens juste à remercier les éditions Hachette pour l’envoi de ce roman.

Donc voilà, vous l’aurez sans doute compris avec ma petite introduction nulle j’attendais ce roman depuis des lustres. 
En fait, c’est quoi ce livre ? 
Alors en fait, il s’agit d’un roman qui raconte la suite des aventures de Darrow, le héros des romans Red Rising, 10ans plus tard… 
Vous connaissez Red Rising j’espère bien ? Voici les couvertures des trois romans : 





Donc voilà, comme vous vous en doutez j’avais adoré la trilogie Red Rising alors vous imaginez ma joie quand j’ai pu tenir ce « quatrième » tome dans mes mains… j’en avais les larmes aux yeux pour vous dire… (et je n’exagère rien) ! 

Bon aller, je vais vous dire ce que j’ai pensé de ce roman car depuis tout à l’heure je parle pour ne rien dire ! (ça fait du bien de temps en temps vous devriez essayer !)


On retrouve donc dès le début du roman notre très cher Darrow, le Faucheur, il a grandi, on apprend comment sa vie à évoluée au cours des dix dernières années et on est bien étonnée ! 
Malheureusement, la guerre fait toujours rage et Darrow, accompagné de tous ces compagnons (comme par exemple les Hurleurs dont Sevro, Sevro <3) va devoir gérer tout ça… et tout ne va pas se passer comme prévu. 
Le livre est écrit sous différents points de vue, il y a d’abord Darrow, mais il y a également deux autres nouveaux personnages qu’on va apprendre à connaître au fur et à mesure de l’histoire. Lysandre et Lydia, un jeune Or et une jeune Rouge qu’on va suivre… Et dans le résumé ils disent que les destins des trois vont se rejoindre à un moment donné… 

J’ai juste adoré ce roman, c’est un coup de cœur, énorme coup de cœur. 
On retrouve la plume de l’auteur qui m’avait juste trop manquée ! L’univers complexe, qui d’ailleurs se complexifie encore plus que dans les trois premiers tomes. Les personnages juste incroyables et plein de surprises… juste j’adore. 

Vous DEVEZ absolument lire Red Rising.
Sinon le Faucheur viendra vous tuer dans votre sommeil. (ok j’arête je commence à faire peur, désolée.) 

Non mais vraiment, j’espère qu’après cette chronique vous lirez Iron Gold si vous avez lu la saga Red Rising, et sinon que vous lirez toute la saga. 



Ma note : 5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.


C'est lundi que lisez-vous ?

8.10.18



« C’est Lundi que lisez-vous » c’est quoi ?
C’est un article qu’on peut publier tous les lundis où il s’agit de répondre à 3 questions :
Qu’est-ce que j’ai lu la semaine dernière ?
Qu’est-ce que je suis en train de lire ?
Qu’est-ce que je compte lire ensuite ?



Heroes, BATTISTA TARANTINI.

4.10.18


A propos :

Pages : 340.
Hugo New Roman.
Prix : 17,00 €
Date de sortie : 11 janvier 2018

Synopsis : 
Ont-ils encore le pouvoir d'aimer ? 
La vie a joué un très mauvais tour à Grace. Alors qu'elle commençait des études de médecine, son cœur l'a lâchée et elle a dû subir une transplantation cardiaque. L'organe qui bat désormais dans sa poitrine est en bonne santé, mais il lui est complétement étranger. Ne sachant plus qui elle est, Grace s'exile en Australie, chez sa tante, pour tenter de se retrouver, et donner une nouvelle direction à sa vie.

Arrivée dans le bush australien, sa voiture tombe en panne et Z, le garagiste local lui porte secours.

Ténébreux, écorché vif, il répare des voitures en menant une vie solitaire, se contentant de la compagnie de son chien. Grace comprend rapidement que Z n'est pas celui qu'il semble être. Il la fascine, l'attire irrévocablement ; comme elle, il a choisi le désert rouge d'Australie, ses espaces infinis et sa dureté, pour se réinventer.

Au cœur de l'immensité australienne, Z et Grace vont-ils réussir à oublier leur passé ?


Mon avis :


Hello tout le monde !

Aujourd’hui je vous retrouve pour vous parler du roman « Heroes » de Battista Tarantini publié chez Hugo New Roman ! 

C’est un livre qui était dans ma PAL depuis sa sortie, je crois, et malgré les avis positifs que j’avais lu je ne l’en avais pas encore sorti ! C’est désormais chose faite et clairement, j’ai bien aimé ma lecture.

On commence l’histoire au cœur d’une petite ville en Australie, on est tout de suite mis dans l’ambiance du pays avec les averses très rare mais abondante, ensuite le soleil brûlant, les araignées énormes, les serpents et... je vais arrêter de parler de ça car ça me donne des frissons... bref. Vous l’aurez compris on est plongé dans l’ambiance de la vie australienne, c’est un point que j’ai énormément apprécié dans ce roman. 

L’ambiance est cool ! Mais, et les personnages ? Et bien, dès les premières pages on rencontre nos deux héros principaux, la jeune femme un peu fragile mais qui ne veut pas le montrer et le bad boy dévasté par la vie qui le cache en se montrant froid. Cliché me direz vous ? Et bien oui ! Mais de temps en temps ça fait du bien ! 😊
Non, plus sérieusement. On rencontre Grace qui vient de sortir de revalidation après une greffe du cœur, elle déménage en Australie chez sa tante pour recommencer tout à zéro, recommencer sa vie. Là-bas elle va rencontrer le mystérieux Z, qui semble brutal mais qui cache bien des secrets... et c’est là que commence notre histoire. 

En parlant d’histoire ! Je l’ai trouvé vraiment super, car ce n’est pas QUE une histoire de « Je t’aime moi non plus », c’est-à-dire qu’il y a une part de mystère, des choses qu’on aimerait beaucoup savoir et qui fait que les pages se tournent plus vite. 
MAIS... et oui il y a un mais... j’ai trouvé qu’à partir du milieu du roman l’histoire tournait un peu en rond avec justement que des « Je t’aime moi non plus torturés »... et puis viens la fin, qui pour moi est un peu tirée par les cheveux et un peu bizarre. D’ailleurs, il y a toujours des questions (sur l’histoire) que je me pose et auxquelles je n’ai pas eu de réponses...

Donc voilà, en conclusion ? C’était une bonne lecture même si la fin laisse un peu à désirer. Je vous le conseille si vous avez envie d’une romance clichée mais pas trop simple !😊


Ma note : 3,5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.

Bilan du mois de septembre !

1.10.18



Coucou, on se retrouve, comme d'habitude pour le bilan du mois !
J'espère que tout s'est bien passé ce mois-ci pour vous.
Commençons le bilan ! 

Les livres lu ce mois-ci :  

 


   

Top 3 :






Livres acquis. 


 

 

ATTENTION 

3
2
1

CATASTROPHE : 

 

 


 




mon excuse ? c'était mon anniversaire le 22 septembre eheh!

Et voilà, c'est tout pour ce bilan du mois ! Et vous qu'avez-vous lu durant ce mois ? Tout s'est bien passé ? 
Je vous souhaite un bon mois d'octobre ! 

Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.

Sur le fil, ESTELLE MASKAME.

29.9.18





A propos :

Pages : 304.
Pocket Jeunesse.
Prix : 16,90 €
Date de sortie : 21 juin 2018

Synopsis : 
Le grand retour de l'auteur de DIMILY, la trilogie phénomène !
Est-il possible de se retrouver après un an de silence ? 
MacKenzie Rivers avait tout pour elle : des amis formidables, de bonnes notes et, cerise sur le gâteau, le beau Jaden Hunter qui craquait pour elle. Mais tout s'est écroulé lorsqu'une tragédie a frappé la famille Hunter. Désarmée face à la souffrance de ceux qu'elle aime, MacKenzie ne voit qu'une solution : fuir. Cependant ses sentiments pour Jaden ne tardent pas à la rattraper...


Mon avis :


Hello tout le monde ! 

Si vous êtes un peu sur les réseaux sociaux vous avez sans doute déjà entendu parler du roman “Sur le fil” de Estelle Maskame, l’auteure de la saga DIMILY, publié chez Pocket Jeunesse ! Et bien ça tombe bien, car c’est de ce roman que je viens vous parler aujourd’hui. 

Je n’avais pas lu la saga DIMILY donc c’est avec ce roman que j’ai découvert l’auteure, et je vous avoue que je n’ai pas été totalement convaincue... (pas par l’auteure hein, mais l’histoire du roman)

Et oui, je pense que ce n’était pas du tout le genre d’histoire que j’avais envie de lire pour l’instant car j’ai mis vraiment énormément de temps à lire ce roman (environ 20jours, si pas plus..). Et au final je crois que c’est car je n’ai pas retrouvé assez d’actions... effectivement, il ne se passe quasiment rien dans l’entièreté du roman... on suit juste une jeune fille, qui va à l’école et qui a certains problèmes dans sa famille, qui va “re”-tomber amoureuse, etc... (vous voyez le genre? Du vu et du revu...) la seule grosse révélation arrive quelques pages avant la fin, mais je dois vous avouer que même la fin ma parue un peu fade. 

Les personnages m’ont parus tous assez plats, sans vraiment de personnalité (a part Dani qui m’a bien plu quand elle ne se laissait pas faire et montrait un peu son caractère !) et ils ne m’ont vraiment pas convaincue...

Malgré des points négatifs, j’ai bien aimé la plume de l’auteure qui est assez simple et sans prise de tête. 

Mais bref, vous l’aurez compris, je n’ai pas du tout accroché à ce roman, mais je pense que si je l’avais lu dans un autre “mood” j’aurais bien aimé !😊

En conclusion, je vous conseille ce roman si vous avez envie d’une lecture simple juste pour passer le temps dont vous n’attendez pas grand-chose...


Ma note : 2/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.


The promised Neverland 3, KAIU SHIRAI et POSUKA DEMIZU

26.9.18




A propos :

Pages : 201.
Kazé France.
Prix : 6,79 €
Date de sortie : 22 août 2018

Synopsis : 
Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l'orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s'épanouissent sous l'attention pleine de tendresse de " Maman ", qu'ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l'abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s'échapper, c'est une question de vie ou de mort !


Mon avis :

SANS SPOILER

Hello tout le monde !

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous faire la chronique du troisième tome du manga « The Promised Neverland » publié chez Kazé France ! (D’ailleurs, vous pouvez retrouver les chroniques du tome 1 et 2 ici et ici si ça vous intéresse ! 😊

Si vous avez un peu suivi mes avis vous savez que le premier tome m’avait énormément plu alors que le deuxième m’avait un peu laissée sur ma faim étant donné qu’il ne révélait pas beaucoup d’informations... 
Ce tome 3 se situe entre les deux... c’est à dire qu’il n’est pas aussi addictif que le premier mais déjà un peu plus que le second. 
 
Effectivement, dans ce tome-ci il y a plusieurs révélations qui m’ont assez surprise ! 
J’ai trouvé aussi qu’il y avait beaucoup plus d’actions que dans le 2ème, et certaines scènes m’ont même donné la chair de poule (j’ai retrouvé l’émotion que j’avais ressenti en lisant le premier) ! 

La narration me plaît beaucoup étant donné qu’on suit, en plus des dialogues normaux, certaines des pensées des personnages principaux, ainsi que leur manière de réfléchir. 

Une chose qui m’a un peu déçue c’est le fait que dans le premier tome (et déjà un peu moins dans le deuxième) on était vraiment bien focalisé sur les personnages, leurs qualités et leurs défauts, alors que dans ce tome-ci je n’ai pas spécialement retrouvé leurs traits de caractère décrit dans les tomes précédents... 

En conclusion, un troisième tome meilleur que le deuxième mais moins bien que le 1er... j’ai hâte de lire la suite et d’en savoir un peu plus !


Ma note : 3,5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.