Until the end, LAURA S. WILD.

5.11.19


A propos :

Pages : 391.
Hugo New Romance
Prix : 17,00€
Date de sortie : 5 septembre 2019.


Synopsis : 

Et si l'amour pouvait les libérer ?
Un soir d'octobre, alors que Mila rentre chez elle, sa vie bascule. Quelqu'un l'attend en bas de son immeuble. Une main se plaque sur sa bouche, et un 4X4 l'emporte...
Mila vient d'être enlevée.

Lorsqu'elle revient à elle, la jeune femme s'aperçoit qu'elle est séquestrée et coupée de tout, sans comprendre pourquoi elle a été prise pour cible. Qui est son ravisseur ? Que lui veut-il ? Retenue dans un endroit isolé, elle va devoir apprendre à vivre avec
Carter, l'homme chargé de la surveiller, qui la trouble autant qu'il la terrifie. 

Pour Carter, Mila n'est qu'un contrat de plus à honorer. Sa mission est simple : l'enlever, la maintenir prisonnière puis la relâcher une fois la rançon payée. Mais il commet une erreur qui va tout bouleverser : quelque chose chez sa captive lui fait baisser la garde. Et il laisse malgré lui un lien se créer entre eux...

Tandis que leur cohabitation forcée se prolonge, Carter et Mila en découvrent chaque jour davantage l'un sur l'autre et la jeune femme réalise que malgré les apparences, son ravisseur porte un lourd fardeau et qu'il est peut-être prisonnier autant qu'elle.

Et si l'amour pouvait les libérer ?


Mon avis : 

Holà les p’tits chats !

Aujourd’hui je viens vous parler du roman Until the endde Laura S. Wild publié chez Hugo Roman dans la collection New Romance.   
D’ailleurs, je remercie beaucoup les éditions pour l’envoi du roman.

Alors je ne vais pas vous cacher plus longtemps que ce roman m’a mis plutôt mal à l’aise. 

J’explique. C’est l’histoire de Mila qui se fait enlevée par Carter pour des raisons d’abord inconnues, il va la séquestrer dans un endroit isoler et ohhh comme vous pouvez l’imaginer le syndrome de Stockholm va se développer !  
J’étais vraiment intriguée par comment une histoire pareille pouvait être écrite, et comment le syndrome de Stockholm pouvait se manifester ainsi puisque pour moi ça semble juste horrible. 

Et bien je vous avoue que je n’ai pas compris. Carter est un homme horrible, il fait subir toutes sortes de choses à Mila. Celle-ci le déteste tout d’abord et puis Carter va tenter (je dis bien tenter parce que c’est un vrai barjot) de devenir meilleur et un peu plus gentil... Mila va peu à peu tomber dans ces bras, mais en fait pourquoi ??? Je n’arrive pas à comprendre à quel moment on peut tomber amoureux d’un homme qui nous a enlevée, séquestrée et fait du mal ?? À quel moment dans sa tête Mila elle s’est dit « ah non mais en fait il est plutôt sympa et mignon » ? 
J’ai eu beau essayé pendant toute ma lecture je n’ai pas compris. 
Parce que en plus de ça (bah oui ce n’est pas tout), une fois que les choses se calment un peu entre eux Carter devient (il l’était déjà au début mais ça m’a plus choqué ensuite) ultra possessif, Mila n’a pas le droit de parler à quelqu’un d’autre, elle n’a pas le droit de lui lâcher la main, elle n’a pas le droit d’avoir de vie en fait. Ça m’a complètement révoltée. Parce que oui ok l’amour rend aveugle mais à ce point ? Je n’arrive vraiment pas à comprendre. Parce qu’en plus on suit le point de vue de Mila et même si parfois elle s’énerve un peu le comportement de Carter ne semble pas la choquée plus que ça... gros gros choc.

Cependant, j’ai beaucoup aimé la plume de l’auteure que j’ai trouvé belle et assez addictive, je n’ai pas vu les pages défilées. 
L’intrigue par rapport à l’enlèvement de Mila m’a bien plu elle aussi, je ne m’attendais absolument pas à certaines révélations et j’ai été très surprise de la tournure des événements ! 

En conclusion, un roman dont la relation entre les deux protagonistes m’a mis très mal à l’aise.

Ma note : 2,5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.

Bilan du mois de septembre !

30.9.19



Coucou, on se retrouve, comme d'habitude pour le bilan du mois !
J'espère que tout s'est bien passé ce mois-ci pour vous.
Commençons le bilan ! 

Les livres lu ce mois-ci :  

 


Top 3 :








Livres acquis. 


 
 




Et voilà, c'est tout pour ce bilan du mois ! Et vous qu'avez-vous lu durant ce mois ? Tout s'est bien passé ? 


Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.

Josh et Hazel ou comment ne pas tomber amoureux, CHRISTINA LAUREN.

18.9.19


A propos :

Pages : 352.
Hugo New Romance
Prix : 17,00€
Date de sortie : 6 juin 2019.


Synopsis : 

Juste amis. Juste amis. Juste amis.
À force de le répéter, ça va bien finir par être vrai.
Hazel sait qu'elle n'est pas facile à vivre – et franchement, la plupart des hommes ne sont pas prêts à relever le défi. Si son armée d'animaux domestiques et son goût prononcé pour l'absurde ne les font pas fuir, son absence de filtre la conduit systématiquement à dire ce qu'il ne faut pas dans les moments délicats. Tant pis pour eux. Hazel est une belle personne.
Josh connaît Hazel depuis la fac, à un moment où son allégresse loufoque était totalement incompatible avec son caractère à lui, calme et dans la retenue. Depuis le premier soir où ils se sont rencontrés – quand elle lui a avoué de but en blanc qu'elle " serait honorée de (lui) offrir (son) corps " – jusqu'au jour où elle lui vomit avec grâce sur les chaussures, Josh a toujours pensé qu'Hazel relevait plus du spectacle que de l'être humain. Cependant, dix ans plus tard, après une relation houleuse avec une fille qui l'a trompé, sortir avec Hazel est une vraie bouffée d'air frais.
Non que Josh et Hazel sortent ensemble. Du moins, pas ensemble. Parce qu'organiser en duo une série de " double dates " de plus en plus terribles, signifie bien qu'il n'y a rien entre eux... n'est-ce pas ?


Mon avis : 

Holà les p’tits chats !

Aujourd’hui je viens vous parler du roman Josh et Hazel ou comment ne pas tomber amoureux de son meilleur ami deChristina Lauren publié chez Hugo Roman dans la collection New Romance.   
D’ailleurs, je remercie beaucoup les éditions pour l’envoi du roman.

J’avais hâte de lire ce roman parce que les premiers avis étaient ultra positifs et que les autres romans des auteures m’avaient été conseillés plusieurs fois ! 😋
 
J’ai donc commencé ce livre en m’attendant à vraiment aimer ! Et au début j’ai beaucoup aimé, j’ai trouvé les premiers chapitres plein d’humour et ça me plaisait bien. Pourtant après quelques chapitres j’ai commencé à trouver l’humour un peu trop lourd. 
En fait, j’ai eu beaucoup de mal avec le personnage d’Hazel. C’est une jeune femme très extravertie, qui fait plein de gaffes et qui vit comme elle est. Je vous avoue que je n’ai pas réussi à suivre ce personnage dans ces « délires » parce que personnellement je suis une personne introvertie et je ne vis pas du tout comme elle... j’ai eu donc l’impression que le personnage était très exagéré pour nous faire rire, et ça a eu l’effet inverse sur moi puisque ça m’a juste énervée. 

J’ai donc fais une pause dans ce roman. Pendant 2semaines je n’ai pas ouvert de livre, et puis j’ai repris ma lecture dans un autre état d’esprit et devinez quoi ? Et bien j’ai beaucoup aimé la deuxième moitié du roman ! 
C’est donc l’histoire de Josh et Hazel qui sont meilleurs amis et qui vont s’organiser des « dates » à 4 pour rencontrer de futurs potentiels amants. Vous vous doutez bien que ces dates vont à chaque fois (ou presque ?) être des catastrophes. 

J’ai trouvé que pendant tout un temps l’histoire stagnait un peu, et puis au final les choses ont bien démarrées, j’ai appris à connaître les personnages et leur passé et au final c’était une belle lecture.

En conclusion, je mettrais 3/5 à ce roman car la première moitié ne m’a vraiment pas plu mais la deuxième partie était vraiment cool ! D’ailleurs, qui sait peut-être que si je relisais tout dans un autre état d’esprit le roman m’aurait totalement séduite ? 
En tout cas, c’est drôle (un peu trop ?) et frais, une très bonne lecture pour l’été !😊

Ma note : 3/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.

Alex peut-être, JENN BENNETT.

16.9.19


A propos :

Pages : 335.
Hugo New Way
Prix : 17,00€
Date de sortie : 18 avril 2019.


Synopsis : 

Fan absolue de cinéma, Bailey Ridell a passé son année de lycée à discuter en ligne avec Alex, un geek également passionné des salles obscures. Et peut-être aussi à craquer un peu pour lui... Mais alors qu'elle s'apprête à le rencontrer, elle commence à paniquer. Et si c'était un pervers qui se cachait derrière son écran ? Ou tout simplement une déception dans la vraie vie ?
Dans le petit musée local où elle s'est dégoté un boulot pour l'été, elle se rapproche de Porter, un mystérieux surfer un brin impertinent. Mais avant de décider avec qui elle pourrait partager une belle histoire, Bailey veut découvrir qui est Alex. Elle va donc remonter sa piste pour le retrouver. Tandis que la vérité se dévoile, Bailey devra assumer celle qu'elle est vraiment et faire un choix. Alex, peut-être ?


Mon avis : 

Holà les p’tits chats !

Aujourd’hui je viens vous parler du roman Alex peut-êtrede Jenn Bennett publié chez Hugo Roman dans la collection New Way.   
D’ailleurs, je remercie beaucoup les éditions pour l’envoi du roman.

Ok, je ne vous cache pas plus longtemps que j’ai juste adoré ce roman. Ce n’est pas un coup de cœur mais il est passé pas loin !😊

C’est l’histoire de Mink et Alex qui se sont rencontrés sur internet, ils discutent de tout et de rien mais ils ne se sont jamais rencontrés. Pourquoi ? Ils ne vivent pas dans le même État. 
Jusqu’au jour où Mink décide de déménager chez son père qui vit en Californie (là où vit Alex) mais elle prend la décision de ne pas le dire à son ami et d’essayer de le reconnaître d’abord de loin avant d’aller se présenter. Mais tout ça c’était sans compter l’apparition du mystérieux Porter dans la vie de notre chère Mink. 

Ce livre était exactement l’histoire dont j’avais besoin. J’ai adoré du début à la fin, vraiment. J’ai souris, j’ai ris, je me suis énervée, ce roman m’a fait passer par toutes les émotions possibles et c’est à ça qu’on reconnaît un bon livre ! 
L’histoire est vraiment trop mignonne et m’a mis des petits papillons dans le ventre ! 🥰

J’ai également adoré les personnages ! Que ce soit les principaux ou les secondaires. Ils ont chacun une histoire, un passé, on découvre peu à peu les secrets de chacun et j’ai adoré ça. 
Coup de cœur pour le personnage de Porter le beau surfeur : il est drôle, cultivé, intelligent... vous savez quoi ? Je crois que je suis amoureuse d’un personnage de roman (encore !) 😭

Ce que j’ai également aimé c’est le cadre de l’histoire. Ça se passe en Californie et on parle de surfeurs, je peux vous dire que j’étais totalement dans l’ambiance de l’été, la plage (et les beaux gosses !) ☀️

En conclusion, ce fut une super lecture, trop mignonne que je conseille totalement pour l’été, à lire au bord de la plage (et entourée de beaux surfeurs ihih) 🏖

Ma note : 5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore. 

Cooper training 1 : Julian, MALORIA CASSIS.

14.9.19


A propos :

Pages : 409.
Hugo New Romance (poche)
Prix : 17,00€
Date de sortie : 11 avril 2019.


Synopsis : 

Entre haine et amour il n'y a qu'un pas, sauront-ils le franchir ? 
Amy est une forte tête qui refuse de se laisser marcher sur les pieds. Face au comportement plus que douteux de l'un de ses collègues, ses convictions lui ont valu de perdre son dernier travail.

Mais après des mois au chômage, Amy a besoin d'un job à tout prix. Lorsqu'elle entend parler d'un poste de secrétaire dans une salle de sport, elle saute sur l'occasion.

Julian, le propriétaire aussi sexy qu'exécrable, refuse de l'embaucher car elle " ne correspond pas au profil ". C'est mal connaître Amy... Elle ne lui laissera pas d'autre choix que de l'embaucher, il lui fera vivre un enfer pour qu'elle démissionne.

Dans une ambiance électrique, Amy et Julian commencent à se lancer des défis. Mais ils pourraient vite se retrouver pris à leur propre jeu.

L'un et l'autre parviendront-ils à mettre leur fierté de côté et à écouter ce que leurs cœurs murmurent ?




Mon avis : 

Holà les p’tits chats !

Aujourd’hui je viens vous parler du premier tome de la duologie Cooper training de Maloria Cassis publié chez Hugo Roman dans la collection New Romance.   
D’ailleurs, je remercie beaucoup les éditions pour l’envoi du roman.

 J’ai beaucoup aimé cette romance ! 
Je vous explique, j’étais dans un mood où je n’avais pas envie de lire, rien ne passait, j’ouvrais un livre et je le reposais 3minutes plus tard. Et puis, j’ai décidé de commencer ce roman et... MIRACLE, j’ai tout de suite accroché et je l’ai dévoré. 


On découvre le personnage d’Amy qui vient de perdre son travail suite aux agissements douteux de son patron. Elle va très vite retrouver un nouveau travail puisqu’elle se fait embaucher tant bien je mal dans la salle de sport du mystérieux Julian Cooper. Bien qu’il semble au premier abord désagréable et grossier Julian va très vite s’attacher à sa nouvelle secrétaire Amy.

J’ai beaucoup aimé ce roman car ça change un peu de d’habitude, le fond de l’histoire se passe dans une salle de sport et dites-le-moi si je me trompe mais c’est plutôt rare de lire un roman qui se passe dans ce genre d’endroit ! 
L’ambiance est plutôt cool et les personnages sont attachants ! Que ce soit nos deux principaux ou bien les personnages un peu plus secondaires comme les frères de Julian et la sœur d’Amy ! D’ailleurs, le tome 2 (Var oui il y a un tome 2 !) nous raconte l’histoire de Calvin et Erin, les frères et sœurs de nos deux personnages principaux ! J’ai hâte de lire tout ça !😁

L’histoire est franchement mignonne mais on aborde aussi un sujet un peu plus sérieux qui le harcèlement des femmes au travail et le pouvoir qu’on les patrons dans une société. J’ai beaucoup aimé cette partie du roman car ça amène ce “truc” en plus qui fait toute la différence et qui fait que ce livre était aussi bien ! 

En conclusion, ce fut une très bonne lecture qui m’a dépannée de ma panne de lecture, et j’ai hâte de lire le 2ème tome !

Ma note : 4/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.


Briar U tome 1, ELLE KENNEDY

11.9.19



A propos :

Pages : 397.
Hugo New Romance
Prix : 17,00€
Date de sortie : 6 juin 2019.


Synopsis : 

Summer parviendra-t-elle à se faire une place parmi les trois sportifs dont elle partage dorénavant la maison ? 
On dit que les opposés s'attirent. Et s'il y en a bien une qui est d'accord avec ça, c'est Summer, parce qu'il n'y a aucune raison logique pour qu'elle soit attirée par Colin Fitzgerald.
En règle générale, elle n'aime ni les intellos tatoués, ni les jeux vidéo, ni les joueurs de hockey qui pensent qu'elle est volage et superficielle.

De son côté, Fitz n'est pas persuadé que cette fille solaire, sûre d'elle, en un mot magnifique, soit celle qu'il lui faut.

Et pourtant, il va falloir qu'il s'y fasse car... ils sont colocataires !



Mon avis : 

Holà les p’tits chats !

Aujourd’hui je viens vous parler du premier tome de la saga Briar Université de Elle Kennedy publié chez Hugo Roman dans la collection New Romance.   
D’ailleurs, je remercie beaucoup les éditions pour l’envoi du roman.

Ahhhhhhh mais ce livre était vraiment trop bien ! Pourquoi personne ne m’a dit de lire les romans de cette auteure avant ? 

Donc voilà, j’ai découvert la plume d’Elle Kennedy avec ce premier tome de la saga “Briar Université” et comme vous l’avez sans doute remarqué j’ai juste adoré ! (D’ailleurs on est passé à un millimètre du coup de cœur ❤️)
Les personnages sont drôles et attachant ! J’ai adoré nos deux personnages du début à la fin et d’ailleurs gros coup de cœur pour le personnage de Summer qui est une fille à qui tout semble réussir mais qui n’est pas si parfaite et si superficielle que ça. Fitz le personnage principal masculin m’a beaucoup plu aussi même s’il semble plutôt réservé, il a beaucoup de connaissance et est d’une gentillesse extrême 🥰 ! 

Les personnages secondaires sont vraiment top et pour ceux qui ont lu la saga “Off-campus” apparemment on retrouve des personnages de cette saga (d’ailleurs ça m’a donné envie de la lire ihih !). J’ai également hâte de lire le tome 2 de “Briar université” parce qu’on va découvrir l’histoire de Brenna (la meilleure amie de Summer) et j’ai hâte d’en savoir plus sur ce personnage qui m’a déjà beaucoup plu dans ce premier tome !😄

La plume de l’auteure est juste totalement addictive ! Et drôle ! 
J’aime beaucoup les romances avec de l’humour et là j’ai été servie. D’ailleurs je ne sais pas vraiment comment expliquer à quel point j’ai aimé cette plume, je n’arrive pas à trouver les bons mots !😋

En conclusion ce fut une excellente lecture addictive et drôle qui m’a donné envie de découvrir les autres romans de l’auteure ! J’ai hâte de lire le deuxième tome !🥰
🥰
Ma note : 5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.

The Shakespeare Sisters 3, CARRIE ELKS.

9.9.19


A propos :

Pages : 379.
Hugo New Romance
Prix : 17,00€
Date de sortie : 9 mai 2019.


Synopsis : 

Kitty Shakespeare, étudiante en cinéma, est fermement décidée à tirer profit de son nouvel emploi de jeune fille au pair au service de Jonas, sept ans, fils de l'éminent producteur Everett Klein. Certes, ce n'est pas la carrière qu'elle espérait poursuivre en quittant Londres pour L.A., mais comme les entretiens d'embauche la paralysent, c'est sa dernière chance d'impressionner un personnage influent d'Hollywood. Si elle s'occupe bien de son fils, il se penchera sûrement sur son travail. C'est sans compter sur Adam, l'irrésistible frère de Everett. Car entre eux, ce n'est pas vraiment le coup de foudre.

Adam Klein a beau être séduisant, il est également grincheux et grossier, et il n'est guère disposé à se remettre en question pour une baby-sitter. Pas après les épreuves qu'il traverse depuis un an. Tout ce qu'il veut, c'est s'isoler dans son chalet, à l'écart de son frère qui a détruit sa vie. Si seulement il parvenait à ignorer Kitty qui fait tambouriner son cœur...

A la veille de Noël, Kitty et Adam réalisent que le grand amour n'est jamais simple. Mais le chemin qui mène à un happy end n'est-il pas semé d'embûches ? 



Mon avis : 

Holà les p’tits chats !

Aujourd’hui je viens vous parler du troisième livre de la saga The Shakespeare Sisters de Carrie Elks publié chez Hugo Roman dans la collection New Romance.   
D’ailleurs, je remercie beaucoup les éditions pour l’envoi du roman.


Avant de commencer cette chronique il faut savoir que ce roman est un tome 3 mais il n’est pas nécessaire d’avoir lu les précédents pour comprendre l’histoire. Chaque tome (il y en a 4) raconte l’histoire d’amour de chacune des sœurs Shakespeare.

Ce tome-ci, qui est donc le troisième, nous parle de Kitty, la plus jeune des sœurs et je crois que c’est ma préférée de la saga ! (Je peux le dire car au moment où j’écris cette chronique j’ai déjà lu le quatrième et dernier tome de la saga qui concerne Lucy, l’ainée des sœurs).
Kitty est drôle, mignonne et elle est juste adorable en fait, je ne saurais même pas vous expliquer pourquoi mais le feeling est super passé avec ce personnage !🥰

C’est donc l’histoire de Kitty qui est venue s’installer en Californie pour réaliser son rêve de faire carrière dans le cinéma. Elle a beaucoup de mal à trouver un stage et commence à désespérer... jusqu’au jour où elle est rappelée par Everett Klein, directeur d’une grosse boite de production, mais surprise, elle n’est pas rappelée pour son stage mais bien pour s’occuper du fils d’Everett pendant la période de Noël. Voyant ici une opportunité de se faire remarquer par monsieur Klein, elle accepte de travailler pour lui. 
Et c’est à ce moment-là que Kitty va rencontrer le mystérieux Adam qui lui semble à première vue détestable et brutal... enfin peut-être pas tant que ça...

J’AI ADORÉ cette histoire, et je pense même que je peux dire que ce fut un beau coup de cœur pour moi 🥰
J’ai adoré les personnages, que ça soit Kitty ou bien Adam qui parait d’abord un peu fermé, une fois qu’on apprend à le connaître, on devient accroc 💙mais j’ai également beaucoup aimé les personnages secondaires, notamment Jonas, le fils d’Everett Klein, dont Kitty doit s’occuper, il est juste adorable et m’a beaucoup touché. Il y aussi un petit chien qui apparaît dans l’histoire (et j’adore les bébés chiens donc 💙💙💙

Le secret d’Adam et de son frère m’a happée et le mystère qui plane tout le long du roman me donnait envie de tourner les pages encore plus vite que je ne le faisais déjà 😇

En conclusion, ce livre m’a énormément plu, et je pense pouvoir dire que c’est mon préféré de la saga. 
Franchement, lisez cette saga, elle est super et donne des papillons dans le ventre. 

Ma note : 4,75/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.