Le garçon qui parlait aux dauphins, GINNY RORBY.

2.12.16



A propos :

Lu en français.
Pages : 273.
Prix : 18,90€
Maison d’édition : Macha Publishing.
Date de Sortie : 13 Février 2016.
Terminé le 05-11-2016.

Synopsis : 

Voici l'histoire d'une amitié qui transcende la maladie et abolit les barrières entre homme et animal, mais aussi entre les membres d'une même famille. Un livre qui s'intéresse au handicap de l'enfant sujet au coeur de la société moderne sur un ton juste, à travers une histoire émouvante. Le garçon qui parlait aux dauphins est un magnifique roman, une histoire d'une maturité douloureuse et prématurée. A travers un récit touchant et entraînant, il pose des questions essentielles : est-il possible de surmonter un handicap et se relier à nouveau au monde, est-ce qu'une amitié entre un homme et un animal est vraiment possible, sans entraîner la perte de liberté ?

Mon avis :

Avant toute chose je tiens à remercier les éditions Macha Publishing pour l’envoi de ce livre et pour leur confiance !

J’ai beaucoup aimé cette lecture.
Dès les premières pages on se retrouve embarqué dans l’histoire de Lily, une jeune fille, qui se voue à sa famille et à son frère autiste, Adam. Elle est prête à tout pour trouver une solution à la maladie de son frère. Cette solution se trouve être la passion pour les dauphins de Adam. Celui-ci va même se lier d’amitié avec un des dauphins. Mais Lily se trouve face à un dilemme, acceptera-t-elle de voir ce dauphin être prisonnier pour aider son frère ?

Ce roman est complètement bouleversant. Les personnages sont incroyables. Lily à 12ans mais en paraît 18, elle est beaucoup plus mature que son âge car c’est elle qui doit s’occuper de son frère et presque tout prendre en charge. C’est une jeune fille très attachante et courageuse, elle est gentille mais presque un peu trop parfaite pour ces 12ans.
Adam est un personnage très perturbant, il est autiste. J’avoue qu’avant de commencer ce livre je ne m’étais jamais réellement intéressée à cette maladie et grâce aux personnages d’Adam j’ai appris beaucoup. (Et grâce à celui de Lily, j’ai appris à quel point il était difficile de vivre avec un enfant autiste.)
Dan, le père d’Adam et le beau-père de Lily est un homme que j’ai trouvé détestable au début mais au fur-e-à-mesure j’ai compris son point de vue et c’est un personnage qui m’a beaucoup touché.

Un autre sujet est abordé, c’est la captivité des animaux. Moi-même j’ai toujours été un peu bouleversée en sortant d’un zoo, en me disant mais ces animaux ? Sont-ils heureux ? Sont-ils bien traités ?
Ce livre fait réfléchir sur tout ça. C’est un point assez bouleversant, surtout pour ceux qui aime les animaux car dans quelques passages du livres (ils sont peu nombreux mais quand même !) on a le point de vue du dauphin en captivité… Je vous laisse imaginer ou découvrir ce qu’il pense…

J’ai découvert la plume de l’auteure avec ce roman. Elle est fluide, facile et rapide à lire.
Je crois que j’ai lu ce roman, d’une traite en 2heures.

En conclusion, j’ai passé un très bon moment avec ce roman que je recommande à beaucoup de gens car il fait réfléchir sur l’autisme et la captivité des animaux.
J’espère que ce roman réussira à vous toucher autant que moi.


Ma note : 3,75/5
Love, chaton et paillettes roses.

Eléonore. 

20 commentaires:

  1. J'aime beaucoup le titre et la couverture :)

    RépondreSupprimer
  2. Le sujet a l'air franchement intéressant! J'adore l'idée de l'enfant autiste qui s'épanouit au contact d'un dauphin, mais également la question de la captivité de l'animal ... Ca peut permettre de se rendre compte de ce qu'est cette maladie au quotidien ...

    RépondreSupprimer
  3. Un roman qui a l'air très touchant. Merci pour la découverte !

    RépondreSupprimer
  4. Ce roman semble vraiment intéressant. Je trouve toujours passionnant de voir le lien qui se crée entre un animal et un humain, je trouve ça beau. Un roman qui me pourrait beaucoup me plaire :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère qu'il te plaira si tu le lis :)

      Supprimer
  5. Le sujet a l'air très intéressant, je note, merci pour la découverte :)

    RépondreSupprimer
  6. C'est un roman qui a l'air d'aborder des thèmes vraiment intéressants et pas faciles! Je me pose moi-même beaucoup de questions sur la captivité des animaux!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sûre que ce roman pourrait beaucoup t'intéresser alors ! :)

      Supprimer
  7. Je ne connaissais pas du tout, mais les deux sujets abordés m'intriguent énormément, je vais le noter pour m'y intéresser. Merci pour cette découverte ;)

    RépondreSupprimer
  8. Un sujet qui ne me tente absolument pas! Je passe mon tour mais je te remercie d'avoir éclairé ma lanterne sur ce roman =)

    RépondreSupprimer
  9. Ce roman est parfait pour ma mère ! Pour moi, par contre, je ne sais pas ^^

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Alors parles en a ta mère alors ! :)

      Supprimer
  10. Vu que je connais très bien l'autisme par le biais de mon boulot, je ne suis pas sûre que ce genre de texte m'apporterait quelque chose (au contraire j'ai souvent tendance à lever les yeux au ciel quand je vois des choses inexactes, ou portées au rang de vérité générale), mais c'est chouette qu'il t'ait plu, et c'est chouette aussi de voir le handicap se faire sa place en littérature...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui je comprends tout à fait :)

      Supprimer