Notre vie à trois, COLLINE HOARAU.

30.11.16




A propos :

Lu en français.
Pages : 100.
Prix : 13,03€
Maison d’édition : Editions Dedicaces.
Date de Sortie : 13 octobre 2015
Terminé le 04-11-2016.

Synopsis : 

Regards croisés d’un patient et d’une impatiente en lien avec la maladie de Parkinson. C’est une vraie histoire ancrée dans une réalité ni drôle, ni éplorée. Elle est, tout simplement, sans artifice, comme l’authenticité de la vie. Vous serez embarqué dans ce dialogue, l’un faisant écho à l’une. Ce texte est poétique et entraînant sans nous essouffler. Les mots semblent propulsés pour dire justement ce qu’il faut et rien de plus. Vous n’échapperez pas à la formidable leçon de vie offerte à chacun. Car rien ne sert de geindre, il suffit d’agir et d’avancer. Ce second roman de Colline Hoarau est un hymne à la vie. On en sort grandi, voire embelli.

Mon avis :

Avant toute chose je tiens à remercier Colline Hoarau pour l’envoi de son livre et pour sa confiance.

Nous retrouvons dans ce livre l’histoire d’Achille et d’Orchidée, un couple qui semble normal à première vue mais qui vit avec la maladie de Parkinson. Coline Hoarau, nous raconte, chapitre par chapitre la vie de ces personnes qui vivent en permanence avec cette maladie, parfois presque invisible et parfois plus présente que tout.

Chaque chapitre nous raconte une petite partie de la vie de la personne (ici Achille) qui vit avec la maladie de Parkinson. Par exemple un chapitre va nous raconter la difficulté à mettre des chaussures, et un autre va nous décrire le regard des autres sur le malade.

Les chapitres se font un peu comme une sorte de dialogue entre Achille et Orchidée, on a le point de vue du malade et puis celui de sa compagne (ou l’inverse), j’ai trouvé ce système très intéressant car ça nous permet de comprendre comment on vit avec cette maladie mais à quel point il est difficile également d’être la personne qui accompagne.
 
On en apprend beaucoup sur la maladie de Parkinson au niveau des symptômes, ect… c’est très intéressant pour les gens qui s’intéressent un peu (ou pas d’ailleurs à cette maladie).

On s’attache vraiment aux personnages même si le roman n’est pas très long, et on apprend à les connaître, comme des amis.

L’écriture de Colline est vraiment belle, simple mais pas trop avec un peu un air de poésie. Elle réussit à nous emporter en quelques phrases dans son histoire.

En conclusion, Notre vie à trois est un bon roman avec qui on passe une petite soirée. Il passe le temps, et en plus on apprend beaucoup de choses. Je le conseille donc forcément.


Ma note : 3,5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.



25 commentaires:

  1. Oh, il a l'air bien...
    Après, j'avoue que 13€ pour 100 pages...

    RépondreSupprimer
  2. Ca m'a l'air pas mal ! Je note.

    RépondreSupprimer
  3. Je n'ai jamais lu de livres abordant la maladie de Parkinson, il m'a l'air super intéressant!
    Après effectivement comme Kassyna l'a dit, 13€ pour 100 pages ça peut être un frein, à voir!

    RépondreSupprimer
  4. J'avais été trop émue durant ma lecture et en même temps j'ai appris plein de choses sur cette maladie, une belle découverte contente que tu aies aimé :) !!

    RépondreSupprimer
  5. J'aimerais beaucoup le lire, je pense que ce roman pourrait vraiment me toucher ^^ Mais je suis assez d'accord avec les filles pour les prix par contre :/ Donc à voir :)

    RépondreSupprimer
  6. Ta chronique me donne envie de le lire, ça doit vraiment être prenant de vivre cette maladie de l'intérieur et surtout dans la vie de tous les jours et dans le couple...
    Merci pour cette découverte 😘

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connaissais pas ce livre mais si un jour j'ai l'occasion de le lire pourquoi pas.

    RépondreSupprimer
  8. 13 euros pour 100 pages, il faudrait qu'il soit EXCEPTIONNEL pour que je l'achète ^^ #radine Tant pis !

    RépondreSupprimer
  9. Encore un livre qui a l'air très intéressant, après le prix c'est un peu élevé quand même ! ^^'

    RépondreSupprimer
  10. J'apprécie beaucoup ce que tu en dis! Je le note, merci :)

    RépondreSupprimer
  11. Ca peut être très intéressant à lire, c'est sûr... Après, je ne sais pas, mais le ton de la 4è de couverture me refroidit un peu. Je trouve que c'est un peu "pédant", et je n'aime pas trop qu'on me dise ce que je dois trouver poétique et ce qui doit me faire grandir...

    RépondreSupprimer
  12. Je n'ai encore jamais lu d'ouvrages ayant pour thème la maladie de Parkinson, et je pense que celui-ci pourrait être bien pour commencer !

    RépondreSupprimer
  13. Je pense passer mon tour pour le coup. Même si le sujet abordé est très intéressant, j'ai peur qu'en 100 petites pages, je reste sur ma faim... Mais, heureuse qu'il t'ait fait passer un bon moment ! =)

    RépondreSupprimer
  14. Je ne connaissais pas du tout ce livre.. Le résumé et ta chronique me tentent, mais le prix me rebute un peu... Je ne sais pas encore, mais je garde ce titre en tête ! 😉

    RépondreSupprimer