Le Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l’hiver, CHRISTELLE DABOS.

30.5.16


Lu en français.
Prix : 18,00€
Pages : 518.
Maison d’édition : Gallimard Jeunesse.
Terminé le 31-01-2016.

Synopsis : Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l'arche d'Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la Citacielle, capitale flottante du Pôle. À quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d'un complot mortel.

Mon avis : J’ai reçu ce livre à Noël, de la part de mes parents. Je l’avais demandé parce que beaucoup de booktubers en parlait sur leur chaîne et en disait beaucoup de bien.
En fait, lorsque ce roman est sorti, il m’a intrigué. Mais quand j’ai lu le résumé ça m’a un peu refroidi parce que je trouvais que ça avait l’air un peu bizarre avec trop de trucs inventer que ça en devienne « trop ». Et puis finalement je me suis laissé convaincre, surtout que nous étions dans la période de l’hiver et que ce livre en a les couleurs.

Les 100 premières pages du roman sont un peu ennuyantes en fait. On présente la personnage principale, sa famille et c’’st un peu long. Surtout pendant le « voyage ».
Et puis au fur-et-à-mesure que l’histoire avance, on s’attache de plus en plus aux personnages, que ce soit les gentils ou les méchants. On a envie d’en savoir plus, de savoir ce qui va vraiment arrivé ! Bon, j’avoue que des fois c’était quand même un peu long pour certains passages, mais ce n’était pas trop dérangeant vu qu’après on reprenait un chapitre pleins de surprises.  
Et la fin du dernier chapitre du tome 1 me donne très envie de savoir la suite !

Ce que j’ai aimé dans ce livre c’est que les personnages ne sont pas du tout clichés. Le mari n’est pas un beau gosse, mystérieux. La fille n’est pas une héroïne trop sûre d’elle que rien n’arrête. Les caractères des personnages sont plutôt réalistes et c’est très important pour un livre.

La plume de l’écrivain est vraiment très belle sans être trop compliquée, ni trop facile.
L’auteur emploie souvent des expressions qu’on ne s’attend pas spécialement à trouver dans ce genre de livre et ça nous surprend un peu, et j’adore quand les auteurs savent surprendre les lecteurs.

C’était vraiment un très bon roman dans l’ensemble, mais ça n’est pas un vrai coup de cœur car je me suis un peu ennuyée dans certains chapitres.

Ma note : 4,5/5


Aucun commentaire:

Publier un commentaire