Tu comprendras quand tu seras plus grande, VIRGINIE GRIMALDI.

18.8.18


A propos :

Pages : 512.
Le Livre de Poche.
Prix : 8,20
Date de sortie : 3 mai 2017

Synopsis : 

Quand Julia débarque comme psychologue à la maison de retraite Les Tamaris, elle ne croit pas plus au bonheur qu’à la petite souris. Pire, une fois sur place, elle se souvient qu’elle ne déborde pas d’affection pour les personnes âgées. Et dire qu’elle a tout plaqué pour se sauver, dans tous les sens du terme.
Au fil des jours, Julia découvre que les pensionnaires ont bien des choses à lui apprendre. Difficile pourtant d’imaginer qu’on puisse reprendre goût à la vie entre des papys farceurs, des mamies fantaisistes et des collègues au cœur brisé… Et si elle n’avait pas atterri là par hasard ? Et si l’amour se cachait là où on ne l’attend pas ?
C’est l’histoire de chemins qui se croisent. Les chemins de ceux qui ont une vie à raconter et de ceux qui ont une vie à construire.


Mon avis :

Holà tout le monde !😘

Je viens vous parler aujourd’hui du roman « Tu comprendras quand tu seras plus grande » de Virginie Grimaldi. 

Mon premier roman de Virginie Grimaldi était « Le premier jour du reste de ma vie » qui a été une excellente lecture qui m’a donné envie de profiter de la vie au maximum. 
Vous n’êtes donc pas surpris aujourd’hui si je vous dis qu’encore une fois ce livre de cette auteure m’a complètement conquise. 

Je vous avoue, je n’avais même pas lu le résumé du roman (d’ailleurs je pense que si je l’avais lu je n’aurais pas spécialement acheté le livre) et pourtant, j’ai juste adoré : alerte gros coup de cœur

On découvre Julia, une jeune femme à qui la vie en veut, elle ne trouve plus de raisons de vivre car tout s’effondre autour d’elle et tous ses repères disparaissent. Un jour, elle quitte son boulot et décide de faire un remplacement de 8 mois dans une maison de retraite en tant que psychologue. Elle ne le sait pas, mais ce job va lui apporter bien plus qu’elle ne le pensait. 

Ce livre, ce livre, ce livre... en écrivant ces mots je me demande comment je vais faire pour exprimer tout ce que cette histoire m’a fait ressentir.
C’est bien simple, je suis passée des rires aux larmes et des larmes au rire en quelques pages. Ce roman m’a fait passer par toutes les émotions possibles et imaginables. 
C’est une histoire qui fait aimer la vie, qui donne envie de profiter de chaque moment avec les gens qu’on aime. C’est un roman qui nous fait grandir et qui nous donne une bonne morale.... 
Effectivement, Julia est entourée de personnes âgées à son travail, des personnes à qui elle va fortement s’attacher. Des personnes âgées mais qui vont lui apprendre à vivre, à ne pas regretter ses choix et sa vie... c’est si beau ❤️

Mais c’est également une histoire d’amitié car dans cette maison de retraite Julia va se lier d’amitié avec les autres personnes qui y travaille, elle va découvrir ce qu’est la véritable et sincère amitié. 
Et pour combler le tout, c’est aussi une histoire d’amour et une histoire de famille. 

Franchement, ce livre contient tout ce qu’il faut. Il est juste parfait et m’a complètement bouleversée. 
Vous devez absolument le lire. 
Voilà, ce sont mes derniers mots, bisous.




Ma note : 5/5
Love, chaton et paillettes roses.
Eléonore.



Le premier jour du reste de ma vie, VIRGINIE GRIMALDI.

16.8.18




A propos :

Pages : 336.
Le livre de Poche.
Prix : 7,20
Date de sortie : 4 mai 2016

Synopsis : 

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari  : décoration de l’appartement, gâteaux, invités… Tout, y compris une surprise  : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris «  un aller simple pour ailleurs  ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin.
Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière pour faire le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde.


Mon avis :

 Holà mes amiiis!

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler du roman « Le premier jour du reste de ma vie » de Virginie Grimaldi publié au livre de poche, qui était mon premier roman de cette auteure.

J’ai entendu énormément de bien de cette auteure, c’est ce qui m’a décidé à acheter trois de ses romans (ceux qui sont en poche), je me suis dis, en lisant les résumés, que ça avait l’air d’être des lectures feel good parfaites pour l’été ! 
Avec celui-ci, je ne me suis pas du tout trompée. 

On retrouve ici une femme de 40 ans, malheureuse dans sa vie de couple, malheureuse en général, qui décide de reprendre sa vie en main, elle quitte son mari et part faire une croisière pour faire le tour du monde en 3 mois.
Ça y est vous êtes dans l’ambiance vacances ? 
Sur le bateau, elle va faire de très belles rencontres qui vont marquées sa vie, elle va découvrir plein de pays et faire de nombreuses nouvelles expériences. 
Ce roman est juste parfait pour l’été.

J’aimerais comparer ce roman à des petits fromages apéritif. Vous savez le genre d’apéro qu’on ne se rend même pas compte qu’on en mange 40. 
Ce livre était pareil, on lit 100, 200, 300 pages et « oh ? C’est déjà fini 😢 ? »

Les personnages sont tellement mignons et attachants, l’histoire donne de l’espoir et m’a fait tellement sourire ❤️
On découvre également le monde en même temps que nos personnages et j’ai juste adoré faire ce tour du monde en leur compagnie, en fait, j’ai juste adoré ma lecture ! 

Vous l’aurez compris, je vous conseille totalement cette lecture pour l’été ! Et vous savez quoi ? Il parait qu’en plus, ce roman n’est même pas le meilleur de l’auteure ! J’ai hâte d’en lire d’autres !😍


Ma note : 4,5/5
Love, chaton et paillettes roses.

Eléonore.